Initiation au ski de randonnée alpine

randonnée alpine

Le ski de randonnée alpine connait une popularité grandissante et offre de nouveaux défis passionnants. Cette activité qui combine la randonnée et le ski hors-piste,vous fera vivre des aventures inoubliables et captivantes! Voici quelques conseils utiles pour les skieurs débutants qui souhaitent se lancer dans cette activité et passer un moment extraordinaire sur les pistes.

Qu'est-ce que le ski de randonnée alpine?

Le ski de randonnée alpine aussi appelé, ski touring ou ski de haute route, implique de monter une montagne en ski, de se déplacer sur des terrains parfois difficiles et de descendre des pentes enneigées. Il faut noter que l’équipement est différent du ski alpin. Un conseiller saura orienter vos achats en fonction de notre niveau d’expertise et de vos objectifs.

Comment bien vous équiper pour le ski de randonnée alpine ?

Pour affronter la nature sauvage, qui est souvent recouverte de plusieurs pieds de neige, vous devrez disposer du meilleur équipement possible. Cela fera une grande différence dans votre expérience globale. Le bon équipement vous permettra également de pratiquer ce sport en toute sécurité.

 

Les skis de touring sont généralement légers afin de faciliter la montée et se verrouillent sur la botte de ski comme un ski alpin et débloquent le talon comme un ski de fond. De plus, vous devez avoir des fixations hybrides qui vous permettront de faire le pivot entre le ski et la botte et ainsi facilement se convertir pour la descente.

Les bottes doivent être elles aussi plus légères et souples et être munies d’un mécanisme placé derrière le talon afin de rendre la cheville plus flexible. Cela permettra une plus grande amplitude de mouvement afin facilité la marche en montagne.

Il vous faudra aussi vous munir de bâtons ajustables qui vous permettront de vous adapter aux différents terrains pratiqués ainsi que des peaux d’ascension plus communément appelées peaux de phoque. Ces peaux faites de fibres synthétiques (nylon)et de mohair doivent être fixées sur vos skis avant la montée afin d’éviter de glisser par arrière.

Finalement, un sac à dos vous sera d’une grande utilité pour apporter une bouteille d’eau, des collations, une lampe frontale, une pelle, une trousse de premiers secours, ainsi que le casque et les lunettes pour la descente.

Quelques conseils avant de débuter

1. Skier d'abord en toute confiance sur les pistes balisées

Cela peut sembler évident, mais être capable de skier sur des pistes balisées est une base essentielle à maîtriser avant de se lancer dans le ski Touring. Les sommets lointains requièrent de l’expertise. Vous devrez être capable de descendre des pentes abruptes en toute confiance avant d’essayer de les atteindre. Allez-y progressivement, suivez quelques leçons si vous le pouvez, et développez vos compétences en descendant des pistes de différents niveaux, dans la neige épaisse et poudreuse idéalement. Nous avons la chance d’avoir de nombreuses montagnes dans les Cantons-De-l’Est qui vous permettront d’acquérir de l’expérience, dont le Mont-Orford, et les monts Owl’s Head, Bromont,Sutton,etc.

2. Apprendre à utiliser les peaux de phoque

Lorsque vous serez capable de descendre des pistes très enneigées et difficiles sans problème, vous devrez apprendre à skier en ascension. Les peaux de phoque pourraient sembler difficiles à appliquer au début, mais elles vous permettront de monter des pentes sans glisser vers l’arrière, ce qui est une étape primordiale, surtout si vous souhaitez explorer de vastes territoires. Il est donc essentiel d’apprendre à bien installer vos peaux de phoque avant votre première sortie. N’hésitez pas à demander conseil à nos spécialistes afin de vous assurer d’avoir la meilleure technique d’installation.

3. Travailler votre endurance

Le ski de randonnée alpine exige beaucoup d'endurance. Votre niveau de forme physique doit donc être adapté au type d'itinéraires que vous emprunterez. La durée des parcours devrait être plus courte pour les débutants, puis augmenter avec le temps en fonction du niveau d'endurance. Entraînez-vous en faisant de longues randonnées pédestres et du ski de fond, par exemple. Prenez en considération que la haute altitude aura un certain impact sur votre condition physique. Un entraînement fréquent en montagne est donc à privilégier pour vous y préparer, que ce soit en raquettes ou à pied, selon la saison.

Le ski de randonnée alpine

Le ski de randonnée alpine exige beaucoup d'endurance. Votre niveau de forme physique doit donc être adapté au type d'itinéraires que vous emprunterez. La durée des parcours devrait être plus courte pour les débutants, puis augmenter avec le temps en fonction du niveau d'endurance. Entraînez-vous en faisant de longues randonnées pédestres et du ski de fond, par exemple. Prenez en considération que la haute altitude aura un certain impact sur votre condition physique. Un entraînement fréquent en montagne est donc à privilégier pour vous y préparer, que ce soit en raquettes ou à pied, selon la saison.