Choisir la flexion de son bâton de hockey

Comment bien choisir la flexion

de son bâton de hockey

En tant que conseillers hockey chez Momo Sports

Nous avons souvent remarqué qu’une bonne proportion des joueurs de hockey ne possédaient pas nécessairement les outils les mieux adaptés à leur style de jeu. C’est donc avec plaisir que nous allons, vous transmettre de l’information afin de faciliter la sélection de votre équipement de hockey.

Dans le cadre de ce premier billet, nous allons traiter d’un sujet très important lors de la sélection d’un bâton : Comment bien choisir la flexion de son bâton de hockey. Il y a deux choses à établir afin de faire un choix éclairé. Le niveau flexion qui aidera le joueur à optimiser son tir et quel type de flexion serait l’idéal. La flexibilité du bâton est très importante puisqu’elle sert à produire un effet de levier lors du lancer. Nous n’avons qu’à regarder des professionnels comme Alexander Ovechkin, Shea Weber, Elias Pettersson ou Phil Kessel pour bien comprendre ce concept.

Quel niveau de flexion choisir?

La croyance populaire veut que le joueur désirant augmenter la puissance de son lancer doit nécessairement avoir un « flex » davantage rigide dans son bâton. C’est toutefois faux dans plusieurs des cas. Le plus important est de choisir une flexibilité qui sera compatible avec le poids, la taille, la force et les habitudes du joueur. En magasin, il est généralement possible de trouver des niveaux de flexion allant d’une échelle de 20 à 105, 20 étant le plus flexible et 105 le plus rigide.

Pour débuter, il serait possible de diviser le poids du joueur par deux afin de savoir approximativement le « flex » idéal à choisir. Par exemple, un joueur de 150 livres utiliserait en temps normal un Flex 75. Reste maintenant à savoir comment ce bâton sera utilisé. Habituellement, est-ce que le joueur transfert beaucoup de poids lors de l’exécution de ses lancers? Possède-t-il une bonne force physique? Plus les réponses à ses questions se rapprochent du « non », plus le joueur a avantage à diminuer son indice de flexibilité. Cette même personne de 150 livres pourrait alors opter pour un Flex 65 plutôt qu’un Flex 75 si elle désire avoir un bâton qui va mieux répondre à ses habitudes. Choisir un bon niveau de flexion apporte un maximum de puissance et maximum de précision. À noter qu’un bâton devient plus rigide si celui-ci est coupé après l’achat.

 

Quel type de flexion choisir?

 

Une des plus grandes distinctions entre les modèles de bâtons est l’endroit où la flexion se fera sur la tige. Il existe généralement 3 types de points de flexion : « Low Kick » (point de flexion bas), « Mid Kick » (point de flexion au milieu) et « Custom Kick » (hybride, dépendamment où la main du bas sera placée). La flexion d’un bâton produit une sorte « d’effet catapulte ». Le bâton plie lors du tir pour ensuite revenir à position initiale afin de créer une vélocité à la rondelle.

Read Next

Quelle est la raquette de badminton pour vous?